Un automne studieux sur la Petite Ceinture – Partie 1 : le Salon du Modélisme à la Cité du Train lors des Journées du Patrimoine

La rentrée 2022 fut propice à la multiplications des activités de notre association. Dans le 1e épisode de cette série d’articles, retour sur notre voyage à Mulhouse, lors des Journées du Patrimoine. Pendant 2 jours, la Cité du Train a accueilli le Salon du Modélisme, où ont été présentés plusieurs modules autour du thème de la Petite Ceinture de Paris, en partenariat avec notre association. 

Une CC 72000 se dirige vers une voie de garage. © Jean-Nicolas Lehec

Le week-end des 17 et 18 septembre, nous avons eu le privilège d’être partenaires d’un grand événement organisé par l’UAICF dans le cadre du Salon du Modélisme, lors des Journées du Patrimoine 2022. Un événement organisé par le Ramcas (Rail Miniature Club Alsace Sud), en partenariat avec la Cité du Train de Mulhouse. 

De nombreuses associations de toute la France se sont réunies pour présenter leur module autour de 3 grands réseaux : le module junior, le Train Jaune et… la Petite Ceinture de Paris. Un événement que nous né pouvions pas manquer !

Le Train Jaune à l’assaut des contreforts pyrrénéens. © Jean-Nicolas Lehec

Et nous n’avons pas été déçus, bien au contraire. Chaque module était réalisé avec une finesse remarquable, avec une profusion de détails que l’on aurait peine à imaginer. Côté Petite Ceinture, nous avons particulièrement apprécié les modules autour des gares de « Moulin-Rouge-Ceinture » (allégorie du Moulin-Rouge et de Montrouge-Ceinture). Sans oublier les évocations des gare de Bel-Air, de Bercy ou encore du parc des Buttes-Chaumont.

Diesel et vapeur au sein du parc des Buttes-Chaumont. © Jean-Nicolas Lehec

De même, saluons le souci du détail du club du Mini Rail Nantais, qui s’est appuyé sur les plans – fournis par notre association – pour reconstituer le bâtiment voyageurs, les quais et les immeubles autour de la gare de Vaugirard. Petit clin d’œil à l’histoire parisienne des chemins de fer, le module incluait même un tramway de L de la STCRP remontant la rue de Vaugirard. 

Uchronie : rencontre entre un Picasso et une motrice L

Bien sûr, nous remercions chaleureusement les membres de l’UAICF pour leur accueil, et notamment MM. Linger et Heinenn. Nous en profitons également pour saluer nos amis des clubs de Nantes, de Chartres, d’Amiens, de Nevers et de Perpignan… que nous espérons revoir bientôt !

Une rubrique spéciale modélisme arrive très bientôt sur notre site petiteceinture.org : ce sera l’occasion de mettre en valeur tous ces modules ! De même, si vous êtes en train de bâtir un module autour de la Petite Ceinture, n’hésitez pas à nous envoyer un message ! 

Crédit photo : Jean-Nicolas Lehec, tous droits réservés

Rejoignez-nous et défendez avec nous l’ADN ferroviaire de la Petite Ceinture !

Laisser un commentaire