Gare du Pont de Flandre

Fiche d'identité

La gare du Pont de Flandre : une petite halte au cœur du 19e arrondissement

La gare du Pont de Flandre est située tout au Nord-Est de Paris, au cœur du 19e arrondissement. Lors de son inauguration, en 1869, elle est encerclée par les Magasins Généraux et par les abattoirs de la Villette. 

Elle se situe à 2 pas du Canal Saint-Denis, mais aussi du bassin de la Villette et du Canal de l’Ourcq

Elle tire son nom de la rue de Flandre (actuelle avenue de Flandre), où est située l’entrée de la gare. 

Pont de Flandre : une cousine de la gare d’Est-Ceinture

L’histoire de la gare du Pont de Flandre est étroitement liée à celle de la gare d’Est-Ceinture, qui se situe à moins de 400 mètres seulement. 

Inaugurée à l’occasion de l’Exposition universelle de 1867, la gare d’Est-Ceinture permet seulement une correspondance entre les trains de l’Est et ceux de la Petite Ceinture, et n’est pas ouverte aux riverains. En 1869, le Syndicat de Ceinture décide de renforcer le trafic voyageurs de la Petite Ceinture. 4 nouvelles gare voient ainsi le jour , dont celle du Pont de Flandre qui doit remplacer la halte d’Est-Ceinture. 

Ainsi, l’ouverture à l’exploitation de la gare du Pont-de-Flandres, le 26 avril 1869, entraîne de facto la fermeture de la halte d’Est-Ceinture. Le premier bâtiment voyageur, situé à l’angle de la rue de Cambrai et de la rue Curial, est fait en planches sur une base grossière en ciment. Dans cette première configuration, elle est assez éloignée de la rue de Flandre, est pourtant très fréquentée

Pont de Flandre Petite Ceinture
La gare du Pont de Flandre après sa reconstruction en vue de l'Exposition universelle de 1878
Pont de Flandre Petite Ceinture Place d'Argonne
Un train de marchandises passe devant la place d'Argonne, non loin de la gare du Pont de Flandre

À l’approche de l’Exposition universelle de 1878, le Syndicat finit par accepter la reconstruction de la gare. La gare adopte son emplacement actuel, tout proche de la rue de Flandre. Très vite, la gare devient l’une des plus fréquentées de la Petite Ceinture

 « La suppression des abattoirs anciens est venue apporter un contingent nouveau à la population déjà si considérable de l’abattoir de la Villette, et grâce au tramway qui, dans quelques jours, circulera rue de Flandre en desservant Aubervilliers, les Quatre-Chemins, une partie de Pantin, qui n’avaient jusqu’ici aucune communication avec Paris, la station du Pont-de-Flandre est destinée à devenir une des plus fréquentées »

Louis Bonnard, conseiller municipal, 1876.

La plateforme de la Petite Ceinture est établie sur un talus. Aussi, la gare du Pont de Flandre adopte une architecture assez éloignée des autres gares de la PC rive droite. Ici, point de bâtiment à-cheval au-dessus des voies. La gare est située en parallèle de la voie et présente un étage. De fait, son architecture n’est pas sans rappeler celle de la gare de l’Avenue de Clichy. Sur les quais, on retrouve plusieurs abris pour les voyageurs. L’accès à la rue de Flandre est permis par une rampe. Pour passer d’un quai à un autre, les voyageurs traversent simplement la voie. 

Pont de Flandre Petite Ceinture métro
La station de la ligne 7 du métro devant le pont de la Petite Ceinture. L'entrée de la gare se situe à droite de ce cliché.

En 1910, la station Pont de Flandre de la ligne 7 du métro voit le jour. Les accès sont construits au pied de la Petite Ceinture. Les stations des deux lignes partagent le même nom jusqu’en 1946, où la station de la ligne 7 est rebaptisée Corentin-Cariou (en même temps que l’ancienne avenue du Pont de Flandre). 

Qu’est devenue la gare du Pont de Flandre ?

Le service de voyageurs de la Petite Ceinture prend fin le dimanche 22 juillet 1934, et est remplacé par le « bus PC ». Toutefois, la gare du Pont de Flandre continue de voir passer de nombreux trains de jonction, qui se dirigent vers les gares du Nord, de l’Est ou de Lyon. 

Ci-dessous, deux photographies de Didier Duforest d’un train spécial tracté par la locomotive 140 C 231 en gare du Pont de Flandre en novembre 1983.

 La gare voit également passer des trains de fret. Ces derniers se dirigent notamment vers les gares de marchandises de la Petite Ceinture, à l’image de la gare de Belleville-Villette, distance d’un kilomètre seulement. Sans oublier non plus les nombreux trains spéciaux qui ont circulé sur la ligne jusqu’en 2003. À ce titre, citons le train des élus, organisé en 1997 avec une rame X 72500.

En 2014, la SNCF et la Mairie de Paris lancent un appel à projet pour rouvrir la gare du Pont de Flandre et la transformer en lieu culturel. C’est ainsi que naît la Gare Jazz, un club de jazz accueillant également un bar et un restaurant. Un accès aux quais est également prévu. La Gare Jazz ouvre ses portes en 2017

Contrairement à d’autres gares de la Petite Ceinture ayant ouvert leurs portes, l’intérieur du bâtiment des voyageurs est laissé en l’état. Ainsi, elle conserve son carrelage à damier rouge et blanc. 

Pont de Flandre gare Jazz 2019
La Gare Jazz en septembre 2019. Ce lieu culturel occupe le bâtiment des voyageurs de l'ancienne gare du Pont de Flandre ainsi que sa rampe d'accès. Crédit photo : Jean-Nicolas Lehec

Dans le cadre du prolongement de la ligne T8 du tram, la gare du Pont de Flandre pourrait offrir une correspondance extrêmement judicieuse avec la ligne 7 du métro. Le quartier de Rosa Parks, actuellement non desservi par le métro, serait mis en communication directe avec le quartier des Flandre. En renforçant les liens entre ces deux quartiers, la Petite Ceinture continuerait donc de jouer un rôle structurant dans l’aménagement de l’espace urbain dans le 19e arrondissement. 

Tracé proposé par l’ASPCRF par la rue Gaston Tessier.