Gare de Vaugirard-Ceinture

La gare de Vaugirard-Ceinture est une gare de la Petite Ceinture ferroviaire de Paris, située dans le 15e arrondissement. Ouverte en 1867, elle accueille Voie 15, un espace de coworking ouvert à l’été 2021.

Fiche d'identité

La gare de Vaugirard : au cœur du 15e arrondissement

La gare de Vaugirard est située au Sud de Paris, au cœur du 15e arrondissement. Elle prend place tout au bout de la très longue rue de Vaugirard, à quelques dizaines de mètres de la Porte de Versailles.

Gare de Vaugirard Petite Ceinture Paris
La rue de Vaugirard et le viaduc du Chemin de fer de Ceinture, au début du XXe siècle.

Elle est localisée à 700 mètres à l’Ouest de la gare de Paris-Brancion, qui desservait les abattoirs de Vaugirard, à l’emplacement du Parc Georges Brassens. Elle est également à 1,5 km environ de la gare de Grenelle – aujourd’hui remplacée par le siège de France Télévisions.

Gare Vaugirard Petite Ceinture Paris
La gare de Vaugirard au début du XXe siècle

Elle prend place dans un quartier densément peuplé. La gare est également très bien située par rapport au Parc des Expositions de la Porte de Versailles, qui attire plusieurs dizaines de milliers de visiteurs chaque année. Elle offrirait également une desserte supplémentaire de la future Tour Triangle.

Ci-dessous : trois vues de la gare de Vaugirard au début du XXe siècle. Sur la 2e photo, on notera la présence d’une grue à eau, destinée à ravitailler les locomotives. 

Vaugirard : une gare typique de la Compagnie des Chemins de fer de l'Ouest

La gare de Vaugirard est inaugurée en 1867, en même temps que la section Rive Gauche de la Petite Ceinture. Elle est construite et exploitée par la Compagnie des Chemins de fer de l’Ouest, qui fait également les trains de la Ligne d’Auteuil au départ de la gare Saint-Lazare (en plus des trains de la gare Montparnasse et, plus tard, des Invalides).

Gare Vaugirard façade rue Petite Ceinture
Façade sur rue de la gare de Vaugirard

La gare hérite naturellement des codes architecturaux des gares de la Compagnie des Chemins de fer de l’Ouest. La ligne étant établie en talus, au-dessus de la voirie (et non en tranchée), la gare est très différente de celles de Montrouge-Ceinture, du Parc de Montsouris ou de la Maison-Blanche, situées à-cheval au-dessus des voies. Le bâtiment des voyageurs de la gare de Vaugirard est donc implanté au niveau de la rue, parallèlement à la voie ferrée.

Gare Vaugirard Petite Ceinture Paris
Façade du côté de la voie de la gare de Vaugirard

Le bâtiment présente une très grande ressemblance avec la gare d’Orléans-Ceinture (13e arrondissement). Comme l’indique son ingénieur, M. Marin, dans les Nouvelles Annales de la Construction d’octobre 1868, “ces stations comprennent donc pour ainsi dire deux façades, une à deux étages donnant sur la rue et l’autre à un seul étage donnant sur les voies”. 

Gare Vaugirard Petite Ceinture Paris
Coupe transversale du bâtiment des voyageurs de la gare de Vaugirard. L'entrée se fait au niveau de la voirie, tandis que les quais sont situés au niveau supérieur.

Elle comporte 3 étages. L’entrée de la gare se fait par le rez-de-chaussée, qui accueille le guichet de vente des billets, un vestibule ainsi qu’un bureau pour les bagages et le service de messageries. Un entresol est occupé par le logement du chef de gare, qui est composé d’une cuisine et de trois chambres. 

Gare Vaugirard Petite Ceinture Paris
Plan de l'étage inférieur du bâtiment des voyageurs. On notera la présence de 2 escaliers: le premier à droite de ce plan dédié aux voyageurs ; le second, situé à gauche, réservé au personnel de la gare.

Enfin, l’étage supérieur, au niveau des quais de la Petite Ceinture, abrite la salle d’attente et le bureau du chef de gare. 

Pour accéder aux quais, les voyageurs doivent emprunter un grand escalier situé à l’intérieur du bâtiment des voyageurs (et qui ne dessert pas le 1er étage). Pour sortir de la gare, deux escaliers sont prévus à l’extérieur de la gare. Ces derniers existent toujours aujourd’hui, mais l’un des deux est masqué par la façade d’une enseigne de fast-food. 

Gare Vaugirard Petite Ceinture Paris
Plan de l'étage supérieur du bâtiment des voyageurs.

La façade est faite en briques roses. Les bordures des portes et des fenêtres sont en calcaire blanc. Des abris sont présents sur les quais des voyageurs. Une horloge de belle taille coiffe la façade sur rue. Enfin, deux marquises parcourent toute la longueur du bâtiment, côté rue et côté voies. 

Dans les années 1900, un monte-charge est aménagé sur le côté droit de la gare (côté Ouest) pour faciliter la manutention des colis et des bagages. Ces derniers étaient transportés dans un fourgon attelé aux trains de voyageurs de la Petite Ceinture.

La gare de Vaugirard au début du XXe siècle - coll. J.P. Rigouard

La gare de Vaugirard et le métro parisien

La ligne A du Nord-Sud (ancêtre de la ligne 12 du métro) arrive à la Porte de Versailles le 5 novembre 1910. Le terminus est relié aux nouveaux ateliers de Vaugirard. Ces derniers sont directement raccordés à la Petite Ceinture par un embranchement passant au-dessus de la rue Desnouettes, et traversant cette dernière via un passage niveau environ 200 mètres plus loin.

Cet embranchement est indiqué en rouge sur la carte ci-dessous. La gare de Vaugirard est indiquée par l’épingle bleue.

Les rames du métro ont ainsi été acheminées par le rail, après un passage par la gare de Grenelle. De même, les anciens matériels, au moment de la radiation, ont quitté les ateliers via cet embranchement. Actif jusqu’à la fin des années 1970, ce dernier aura vu passer les rames Nord-Sud, les Sprague, mais aussi les rames MF67 et MF77. Il est neutralisé en 2011 lors de la construction du nouveau PCC de la ligne 12. 

Ci-dessous : 4 photos d’une rame MF67 flambant neuve sur l’embranchement de Vaugirard. À noter la voiture de 1e classe de couleur crème. © Guy Rannou, coll. Ademas, tous droits réservés

En 1930, la station Porte de Versailles est déplacée vers le Sud en vue du prolongement de la ligne 12. Jusqu’alors, la station Porte de Versailles bénéficiait d’un passage souterrain menant directement à la gare de Vaugirard. Un tel exemple de jonction entre le métro et la Petite Ceinture est hélas resté très rare.

Qu'est devenue la gare de Vaugirard ?

Le service de voyageurs de la Petite Ceinture prend fin le dimanche 22 juillet 1934. Il est remplacé par le « bus PC », assuré par la STCRP (l’un des ancêtres de la RATP).

Cependant, la gare continue de voir passer de nombreux trains de marchandises. Ces derniers ont pour origine ou destination la gare de Grenelle-Marchandises, située à un peu plus d’un kilomètre à l’Ouest. Mais aussi l’usine Citroën de Javel (située à l’emplacement du Parc André Citroën). La gare devient aussi l’un des “arrêts-photo” des trains spéciaux qui circulent sur la Petite Ceinture, comme le montrent ces 4 photos de J. Pepinster. 

Des terrains de tennis sont construits en bordure de la gare. Aussi, une partie du bâtiment des voyageurs sert de locaux au club. Le rez-de-chaussée est longtemps occupé par une agence d’aménagement de bureaux, nommée Abc. En revanche, l’escalier menant au quai Sud de la gare a été rendu inaccessible depuis la rue par l’extension d’un commerce.

En 2013, la Ville de Paris ouvre la Petite Ceinture du 15e, promenade ouverte au public allant de la rue Olivier de Serres à la place Balard. L’escalier de la gare de Vaugirard sert d’accès à cette promenade.

Ci-dessous : deux photos de la PC 15 et de la gare de Vaugirard, vus en octobre 2016.

Voie 15 : la renaissance de la gare de Vaugirard

En 2015, la Ville de Paris souhaite valoriser la gare de Vaugirard, qui avait été laissée dans un état de semi-abandon. Un premier budget de 120 000 € est adopté au Budget participatif 2015 afin de réaliser des études techniques. Un second budget de 600 000 € est adopté au Budget participatif de 2017 pour financer les travaux en eux-mêmes. Par ailleurs, une contribution de la Région Île-de-France porte l’enveloppe totale à 1,3 millions d’euros pour la restauration du bâtiment des voyageurs. Cependant, SNCF Immobilier reste propriétaire de la gare, la Ville signant une convention d’occupation du domaine public pour une durée de 11 ans.

Petite Ceinture gare Vaugirard Voie 15

Fin mars 2018, la Direction de l’attractivité et de l’emploi de la Ville de Paris lance un appel à projets afin de sélectionner la structure qui aura la gérance du lieu. Au terme de cette procédure, le projet porté par la société Hénix est retenu. Après un an et quelques 800 000 € de travaux, les 353 mètres carré du bâtiment des voyageurs accueillent Voie 15 depuis juillet 2021, et abrite un espace de co-working, à destination des étudiants et des entrepreneurs.

L’étage supérieur accueille des cuisines et un vaste espace, destiné à la restauration ou à l’organisation d’événements. Le quai de la gare a également été transformé en terrasse ouverte. L’ancien escalier principal a cependant disparu, afin d’agrandir l’espace au sol disponible. L’entresol, où se situait le logement du chef de gare, est aujourd’hui occupé par des salles de réunions. Enfin, l’ancien monte-charge a été converti en ascenseur. 

 

Ainsi, l’ensemble du bâtiment des voyageurs de la gare de Vaugirard a bénéficié d’une restauration de grande qualité. On peut ainsi apprécier la beauté d’une gare de la Petite Ceinture dans son état d’origine (à certaines exceptions près), quelques 150 ans après son inauguration